• Confédération Internationale

    de la Société de Saint-Vincent-de-Paul

    30 millions de pauvres aidés dans le monde

  • Confédération Internationale

    de la Société de Saint-Vincent-de-Paul

    "Je voudrais enserrer le monde dans un réseau de charité" (Frédéric Ozanam)

Retour à la liste des projets

Projet

Japon : rénovation d’un jardin d’enfant en zone contaminée

  • Conseil / Pays : Japon
  • Organisme porteur : Conseil Nationla du Japon
  • Domaine d'action : Santé
  • Budget : 130 000 €
  • Année de lancement : 2013
  • Bénéficiaires : Enfants
  • Partenariats : Caritas Singapour
Japon : rénovation d’un jardin d’enfant en zone contaminée

Le 11 mars 2011, une catastrophe nucléaire provoquée par un tremblement de terre suivi d’un tsunami dévastait la région de Fukushima. En raison des fuites radioactives émanant des réacteurs endommagés, des milliers de personnes ont été évacuées sur une vingtaine de km à la ronde. Au-delà de ce périmètre, les habitants restés sur place ont vu leurs vies bouleversées par l’omniprésence des risques de contamination.

A Sayuri, petite ville située à 33 km de la Centrale, les enfants ont du vivre confinés, avec l’interdiction de jouer dehors pour éviter tout contact avec des substances radioactives pouvant se trouver dans la terre. Le jardin d’enfant, qui n’était pas adapté à cette situation particulière, a bénéficié d’un projet de rénovation, dans le but de construire un espace de jeux. Celui-ci comprend un bac à sable, une structure à grimper, à l’intérieur même du bâtiment, afin de permettre aux enfants de se défouler et de jouer sans risque. Il a également été prévu d’abattre des cèdres de l’Himalaya, poussant aux alentours, et chargés de substances radioactives.

Pour financer le projet, le Conseil National de la SSVP au Japon a reçu un don de 100 000 euros de Caritas-Singapour, que la CIAD a complété en débloquant 30 000 euros.